Comment va se passer la cohabitation entre les piétons les voitures, bus et cycliste place de Bretagne?

Les travaux pour la création et l'aménagement des pistes cyclables ont commencé cette semaine place de Bretagne. C'est une excellente nouvelle, mais quelle place est laissée au piétons? 

Traverser cette place relevait du parcours du combattant : feux grillés, vitesse excessive, passages piétons encombrés par des automobiles, des bus.Il faut également faire attention aux véhicules prioritaires : ambulances et policiers fréquents sur cette place.

Les pistes cyclables devraient libérer les trottoirs des vélos mais si ceux-ci roulent vite et grillent les feux, ce sera encore plus difficile pour les piétons.

 

 

  • 4 Réponses
Par JACQUES JACKOEIL de Rennes
Réponse du 28 février

La cohabitation??? elle n'est possible que si tout le monde retrouve un certain sens civique , et le respect des autres ! il est facile de fustiger les autres , toujours responsables de tous les maux ! je suis piéton , cycliste et automobiliste (et motard!!!) et bien , lorsque je marche sur le trottoir , j'ai peur de me faire faucher par un cycliste (ou trottinette !) roulant à vive allure en frôlant les sorties d'immeubles , lorsque je suis en deux roues , j'ai peur des automobilistes peu bienveillants qui grillent les feux et stop (les cyclistes aussi!!) et lorsque je suis automobiliste j'ai peur des piétons qui traversent hors des passages avec les téléphones aux oreilles , ou qu'un cycliste grlle un feu rouge (qui ne le concerne pas bien entendu !!!) . Bref , je "flippe" en permanence! je ne pense pas que le fait d'incriminer les automobilistes change la donne ! il suffit de voir l'expérience parisienne ! par contre , touchons au porte feuille toutes les personnes commettant des incivilités ... malheureusement le français ne comprend que cela ! dommage

Par PIERRE François de Rennes
Réponse du 20 février

La cohabitation va très mal se passer car tous les aménagements dispendieux réalisés par la ville de RENNES avec notre argent amène toujours le même résultat... Le bobos bien-pensant qui se prend pour le sauveur de la planète sur son vélo profite de tout pour se croire le roi de la rue et ne respecter aucune règle envers les piétons et les automobilistes.

Par PIERRE BAUDRELET de Rennes
Réponse du 20 février

L' écologie à Rennes est aux mains d'un groupuscule de dogmatiques qui imposent leur loi. Tous les rennais ne pourront pas être en VELO même les vieux. Les vélos ont tous les droits dans cette ville : Le soir aucun éclairage, les feux rouges sont systématiquement brûlés, ils sont sur les trottoirs et bousculent les piétons. A force de bannir les voitures du centre ville de Rennes et de matraquer les automobilistes le commerce a du souci à se faire.

Par PIERRE François
Commentaire du 20 février

Vous avez tout dit, cette politique faite avec notre argent est dirigée par une bande d'idéologues qui n'a qu'un but, emm... toutes les personnes qui ne veulent pas ce plier à leur vision délirante de notre vieux pays.

Par Erwan Le Du de Rennes
Réponse du 20 février

j'ai le sentiment en regardant le plan ici https://twitter.com/RennesTravaux/status/963071110215544833 qu'il y aura plus de passages piétons notamment lorsque l'on rentre sur le mail françois mitterand